Tina v1.0 is live!

Read More

Notre Ami, Frank Taillandier ❤️

September 10, 2021

By Scott Gallant

🇨🇦 See the english version here (merci à Nicolas Goutay pour la traduction en français).

Vendredi dernier, Frank n’a pas participé à notre club de lecture, ce qui n’était pas dans ses habitudes. Il avait toujours envie d’apprendre, et adorait discuter, entre amis, d’idées nouvelles. Dans nos réunions, il faisait toujours preuve de curiosité, d’esprit critique; mais aussi de bonne humeur et d’entrain. Quelques jours plus tard, un appel de sa soeur m’a appris pourquoi il n’était pas là. Frank s’était éteint, paisiblement, dans son sommeil, la veille de cette réunion.

Ce jour là, j’ai vu Frank encourager ses collègues, collaborer avec eux, aider nos clients à résoudre leurs problèmes, et même corriger des fautes de frappes sur notre site. Il trouvait en permanence des idées pour rendre la vie de ses collègues, et de nos clients, toujours plus facile. Le jour suivant, nous parlions d’un livre, sans lui, pendant qu’il était paisible, chez lui, dans un pays qu’il aimait, avec, peut-être, ce même livre sur sa table de chevet.

J’aimerais dire quelques mots sur ce que c’était que de travailler avec Frank, sur ce dernier chapitre de sa carrière. J’écris ces mots sur TinaCMS, un produit que Frank a aidé à voir le jour, et dont il a trouvé le si joli nom.

Tout a commencé lorsque notre équipe s’est retrouvée dépassée par les demandes de support de nos clients. Je m’occupais d’une grande partie d’entre elles, tout en faisant tourner la boîte— j’ai vite su qu’il nous fallait quelqu’un pour gérer ça. Nous avions deux ou trois candidats pour le poste, mais aucun ne faisait l’unanimité. J’ai contacté Frank, qui était intéressé, et nous avons tous tellement apprécié son énergie que nous avons tout fait pour accélérer son recrutement.

Il ne lui a pas fallu beaucoup de temps ni d’aide pour que Frank, tel un grand maître, parvienne à remettre tout ça en ordre. Il a aidé des milliers de clients, et il l’a fait d’une manière exceptionnelle. Ceux-ci lui posaient des questions, lui décrivaient leur problèmes, du plus anodin au plus complexe, et en quelques minutes Frank leur enregistrait une vidéo, spécialement pour eux, pour les accompagner vers la solution dont ils avaient besoin. Frank n’abandonnait jamais. Il faisait preuve de beaucoup d’empathie, et était respectueux de toutes et tous.

J’étais impressionné. En tant que fondateur et CEO, la relation client me tient énormément à coeur—mais voilà que le nouvel arrivé s’impliquait tellement dans son travail, y mettait tellement de coeur, qu’il était devenu meilleur que moi ! À voir l’attention que Frank portait à tout ce qu’il faisait, on aurait dit qu’il avait lui-même créé l’entreprise. Au fil du temps, Frank a pris de plus en plus de responsabilités, mais il a toujours montré autant d’attention, d’empathie, et de respect.

Frank avait un don avec les gens. Quand il est venu à l’Île-du-Prince-Édouard pour un séminaire (photo ci-dessous, 3è en partant de la gauche), quelque chose m’a frappé. Tous les matins, en arrivant au bureau, nous nous installions et commençions à bosser. Quand il est arrivé, il a fait quelque chose d’unique. Il est passé voir tout le monde, à son bureau, et, pendant quelques minutes, il apprenait à les connaître un peu mieux. Il était drôle, de bonne humeur, attentionné, et, en sa présence, tout le monde se sentait spécial. Je le voyais poser sa main sur l’épaule du collègue qui lui racontait son travail, ou sa soirée de la veille. Tout les matins, chacun se sentait spécial en discutant avec Frank. C’était dans sa nature, et je suis sûr qu’il était comme ça avec la plupart des gens qui l’entouraient.

Frank avait à coeur que chacun devienne meilleur chaque jour, et il comprenait l’esprit d’équipe. Il était toujours présent, en coulisse, pour aider ses collègues à réussir en testant des fonctionnalités, en prenant des notes, en partageant les retours utilisateurs, en améliorant la documentation, et bien plus. Il était partout, sur des tâches importantes, bien que parfois peu visibles du plus grand nombre. Il n’a jamais laissé son égo se mettre en travers—il voulait tout simplement aider.

Le côté joueur et blagueur de Frank va me manquer. Un jour, en visite chez sa soeur, dans l’Oregon, il s’est connecté à une réunion depuis sa baignoire. C’est depuis devenu quelque chose d’assez courant parmi ses collègues.

Voilà ce que c’était que de travailler avec Frank. Il était extrèmement attentionné, léger, marrant, il avait un don pour créer du lien avec les gens, il était passionné, et il aurait déplacé des montagnes pour aider quelqu’un. Nous avons de la chance d’avoir pu travailler avec lui. Il a fait de nous une meilleure équipe. Notre club de lecture ne sera plus pareil qu’avant, mais nous feront de notre mieux pour que l’énergie de Frank y soit présente, pour longtemps.

Nos pensées vont à sa famille et à ses amis.

Last Edited: September 10, 2021